Version publique de nos derniers travaux (*)
  • <p>Le 9 août dernier, l'adjoint au maire de Lormont (Gironde) informait Gérald Dumont, directeur de la compagnie Théâtre K, metteur en scène et interprète de
Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes que son spectacle, préalablement invité par l'association Laïcité 33, faisait l'objet d'une dépro-grammation de dernière minute de la part de la Mairie (PS).</p>

<p>Motif invoqué: «Le contexte général actuel nous amène à privilégier des méthodes d'éducation constructives et dans la durée, pour défendre avec conviction notre si chère Laïcité. L'analyse approfondie de la représentation que tu proposes, suite à notre brève rencontre de juin, ne va pas à notre avis dans ce sens d'une transmission apaisée.» Dans une réponse ultérieure, la Mairie croira bon de préciser que «malgré l'intérêt que peut porter le spectacle tiré des écrits de Charb, il ne représente pas l'unique entrée pour défendre les valeurs de la Laïcité. (…) Si le combat pour la Laïcité nous est commun, les outils et moyens pour le mener peuvent diverger et appartiennent à chacun (dans le respect des choix faits).»</p>

<p>La Commission Nationale Permanente de la Laïcité du Grand Orient de France a pour sa part inscrit une représentation de cete pièce à l'hôtel Cadet dans le cadre du cycle de conférences "les chantiers de la république".</p>

<p><a href="https://reservation.godf.org/index.php/inscription/evenement/lettre-aux-escrocs-de-l-islamophobie-qui-font-le-jeu-des-racistes-de-charb">Inscription en ligne aux événements publics organisés par le Grand Orient de France</a></p>

    Actualités du combat laïque de septembre 2017 : laïcité de « liberté » du ministre de l’intérieur, inflexibilité du pape, représentation de « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » au Grand Orient de France

    Le 9 août dernier, l'adjoint au maire de Lormont (Gironde) informait Gérald Dumont, directeur de la compagnie Théâtre K, metteur en scène et interprète de Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes que son spectacle, préalablement invité par l'association Laïcité 33, faisait l'objet d'une dépro-grammation de dernière minute de la part de la Mairie (PS).

    Motif invoqué: «Le contexte général actuel nous amène à privilégier des méthodes d'éducation constructives et dans la durée, pour défendre avec conviction notre si chère Laïcité. L'analyse approfondie de la représentation que tu proposes, suite à notre brève rencontre de juin, ne va pas à notre avis dans ce sens d'une transmission apaisée.» Dans une réponse ultérieure, la Mairie croira bon de préciser que «malgré l'intérêt que peut porter le spectacle tiré des écrits de Charb, il ne représente pas l'unique entrée pour défendre les valeurs de la Laïcité. (…) Si le combat pour la Laïcité nous est commun, les outils et moyens pour le mener peuvent diverger et appartiennent à chacun (dans le respect des choix faits).»

    La Commission Nationale Permanente de la Laïcité du Grand Orient de France a pour sa part inscrit une représentation de cete pièce à l'hôtel Cadet dans le cadre du cycle de conférences "les chantiers de la république".

    Inscription en ligne aux événements publics organisés par le Grand Orient de France

    Lire la suite...

  • L’existence d’une classe dominante détenant le pouvoir réel détruisant le lien social comme l’écosystème est un fait. Mais pourquoi la puissance des financiers et techniciens s’impose à une majorité de […]

    De l’abondance des biens et de celle des liens, ou de la dérive libérale-communautariste

    L’existence d’une classe dominante détenant le pouvoir réel détruisant le lien social comme l’écosystème est un fait. Mais pourquoi la puissance des financiers et techniciens s’impose à une majorité de […]

    Lire la suite...

  • Précarisation et mondialisation définissent en deux mots les champs d’action de la solidarité telle qu’envisagée par Léon Bourgeois à savoir l’équilibre social nécessaire au développement propre de ce dernier, comme […]

    Le solidarisme de Léon Bourgeois

    Précarisation et mondialisation définissent en deux mots les champs d’action de la solidarité telle qu’envisagée par Léon Bourgeois à savoir l’équilibre social nécessaire au développement propre de ce dernier, comme […]

    Lire la suite...

  • <p>Il y a quelques années, dans mon entreprise, j’ai vu arriver une armée de consultants venus nous aider à mettre en place une démarche d’excellence opérationnelle. Je me suis beaucoup impliqué dans ce processus sans réellement en connaitre les buts, les  moyens ou les finalités. Au fil du temps, et après avoir été noyé de travail, je me suis retrouvé en conflit de valeur et j’ai donc choisi de m’éloigner de la mise en oeuvre de ce processus puis finalement de changer d’orientation professionnelle.</p>

<p>Ensuite, il y a quelques mois, j’ai lu avec attention, sur la page internet de notre loge, la planche d’un de nos frères sur l<a href="http://www.humanite-future.fr/2015/02/01/lorganisation-du-temps-de-travail-axe-de-progres-social-pour-les-salaries-ou-outil-au-service-de-la-productivite/">’organisation du temps de travail</a>. Cette planche m’a offert un éclairage intéressant sur la notion de temps de travail au travers des âges et surtout a ouvert une porte dans ma réflexion sur la manière dont les employeurs peuvent utiliser, au mieux, le temps de travail tout en ne faisant pas évoluer sa durée.</p>

<p>Si tant de firmes se sont converties au LEAN Manufacturing, c’est en partie parce que ses promoteurs annoncent des gains mirobolants en des temps records. </p>

<p>J’ai donc choisi de m’interroger sur cette méthode d’organisation du travail en vogue dans beaucoup d’entreprises et de me demander s’il était possible, avec cette méthode, de concilier la performance économique de l’entreprise avec le bien être au travail de ses salariés et dans quelles mesures, finalement, le LEAN Manufacturing était compatible avec les valeurs humanistes.</p>

    Méthode LEAN : Est-il possible de concilier performance économique et bien- être au travail des salariés?

    Il y a quelques années, dans mon entreprise, j’ai vu arriver une armée de consultants venus nous aider à mettre en place une démarche d’excellence opérationnelle. Je me suis beaucoup impliqué dans ce processus sans réellement en connaitre les buts, les moyens ou les finalités. Au fil du temps, et après avoir été noyé de travail, je me suis retrouvé en conflit de valeur et j’ai donc choisi de m’éloigner de la mise en oeuvre de ce processus puis finalement de changer d’orientation professionnelle.

    Ensuite, il y a quelques mois, j’ai lu avec attention, sur la page internet de notre loge, la planche d’un de nos frères sur l’organisation du temps de travail. Cette planche m’a offert un éclairage intéressant sur la notion de temps de travail au travers des âges et surtout a ouvert une porte dans ma réflexion sur la manière dont les employeurs peuvent utiliser, au mieux, le temps de travail tout en ne faisant pas évoluer sa durée.

    Si tant de firmes se sont converties au LEAN Manufacturing, c’est en partie parce que ses promoteurs annoncent des gains mirobolants en des temps records.

    J’ai donc choisi de m’interroger sur cette méthode d’organisation du travail en vogue dans beaucoup d’entreprises et de me demander s’il était possible, avec cette méthode, de concilier la performance économique de l’entreprise avec le bien être au travail de ses salariés et dans quelles mesures, finalement, le LEAN Manufacturing était compatible avec les valeurs humanistes.

    Lire la suite...